INFOS CONSEILS OSIRIS BENGAL

 

 


CARACTERE ET COMPORTEMENT


Le chat Bengal est un chat énergique, curieux, interactif. Il sait être parfois pot de colle et câlin, c’est un chat qui « parle » (miaulements très expressifs et significatifs). Le Bengal est un chat gentil, qui peut s’épanouir dans une famille ou bien alors  avec une personne seule. 

Le travail de sélection des éleveurs consiste à avoir un chat gentil, intelligent et très agréable, en conservant/améliorant un « look sauvage de léopard miniature ».

Issu d’un croisement CHAT X ASIAN LEOPARD CAT (petit léopard d’Asie) , cet hybride est considéré comme domestique dès la 5ième génération. Aujourd’hui, les Bengals sont des F10, F20, parfois plus… Plus on avance dans les générations, plus la sélection fait son œuvre, et le contraste, les rosettes, les couleurs, peuvent être améliorées. En quelques années, la qualité s’est énormément amplifiée et on trouve aujourd’hui des Bengals bien plus « typés » dans leurs marquages et autres qualités. 


Les Besoins ;

Arbre à chat ou griffoir

Emplacements en hauteur ou il peut se reposer ou s’isoler

Bac à litière maintenu propre quotidiennement

Gamelles eau et croquettes à volonté


Vie en appart ou en maison? jardin ou pas jardin?

L’espace de vie de 20m2 par chat est suffisant, la vie en appartement est possible et ne nuit pas à l’épanouissement du chat Bengal s’il comporte des stimulis suffisants : interactions avec son maître, couchages, tablettes ou emplacements en hauteur, griffoirs, jeux…

La vie en maison avec accès à l’extérieur est possible, des techniques existent pour éviter que le chat s’éloigne longtemps ou trop loin du domicile. Mais un chat est un animal territorial, 



CONSEILS POUR LE TRANSPORT ET L’ARRIVEE DU CHATON A VOTRE MAISON


Cette phase est délicate car source de stress. Le stress peut amoindrir la réactivité immunitaire (comme pour nous…) et il est important de diminuer les facteurs stressants au plus possible.

Conseil s :

Durant le trajet, ne pas sortir le chat de sa cage, même si trajet long. Recouvrir la caisse d’une couverture si la caisse est déplacée à la main pour un transit par train ou avion par exemple. 

A l’arrivée, déposer la caisse de transport ouverte dans une petite pièce, de préférence sans couchage (type salle de bain, bureau…). Ne pas forcer le chat à sortir de sa caisse qui est devenu un peu comme « sa maison ».  Poser son bac à litière dans un angle, les gamelles dans un autre angle et le couchage a proximité des  gamelles. 

Laissez le chaton tranquille quelques heures ou jusqu’au lendemain. Quand il aura fait ses besoins dans la litière, mangé et bu, et que il vient promptement vers vous quand vous rentrez dans la pièce, alors il est temps de lui ouvrir la porte. Il pourra sortir et rentrer à sa guise, en confiance, grâce à ce petit espace ou il a repris ses repères.

Ne brûlez pas cette étape, sinon l’adaptation peut se transformer en frustration longue durée. Soyez patients et vous serez récompensés. Le Bengal est avant tout un félin, c'est-à-dire que c’est lui décide de l’affection et de la confiance qu’il donne. Cette période de transition peut durer de 2/3 jours à 2/3 semaines environs. 



ACHAT POUR COMPAGNIE OU POUR REPRODUCTION – LA QUESTION DE LA STERILISATION


Stérilisé ou non stérilisé ?


Le Bengal est un chat issu d’un croisement entre un chat et un Petit léopard d’Asie. Il a donc des particularités notamment sur le comportement sexuel. Il est important de connaitre les inconvénients inhérents au chat ou à la chatte Bengal non stérilisé.


Déjà rappelons que les chats n’ont pas besoin psychologiquement ou physiologiquement  de se reproduire. N’humanisons pas nos animaux en leur prêtant un désir de descendance, d’accouplement… L’instinct prime en fonction des flux hormonaux, c’est tout.


Pour ceux qui souhaitent acquérir un chat mâle ou femelle non stérilisé dans le but de faire reproduire celui-ci, il est important de savoir et de se préparer à ceci : 


Pour les femelles Bengal non stérilisées :

De mon expérience, 2 à 3 femelles sur 10 environs hurlent durant leur chaleurs (jour et/ou nuit) et peuvent marquer. Pour les familles qui veulent un chat de compagnie et faire une portée occasionnelle, l’acquisition d’une femelle est préférable à celle d’un male. Le risque d’inconvénient lié au marquage est inférieur, mais dans tous les cas, les acquéreurs doivent penser au « plan B ». 

Pour les mâles Bengal non stérilisés :

9 mâles sur 10 marquent, et la majorité le font de façon quotidienne et intensive. Les feulements (hurlement) sont fréquents aussi. 


Qu’est ce le « marquage » et quelle solution ?

Le marquage est la projection de gouttes d’urine (ou parfois de vrais longs pipis..) sur tout type de parois, notamment les bas de murs, de rideaux, sur le linge, les canapés, lits, tapis, plantes, bref.. tout objets ça et là dans une pièce. Il ne s’agit pas d’incontinence, ni de malpropreté, et disposer des litières partout dans la pièce ou gronder son chat ne sert à rien. 

Le marquage est un phénomène normal, il peut varier d’un individu à l’autre, et il N’EXISTE AUCUNE SOLUTION VIABLE. Les projections d’urine sentent extrêmement fort, et en maison pour une vie de famille c’est inconcevable. Parfois les reproducteurs marquent à un âge plus tardif, à 2 ans ou plus tard. Mais ce phénomène peut apparaître à tout moment et peut également s’amplifier aussi avec l’âge ou l’environnement. 

Le plan B : La gestion d’un chat qui marque ou qui feule de façon intempestive ne doivent être maintenu en cage ou enfermés dans des conditions non appropriées. Il est triste de voir que des acquéreurs, épuisés du nettoyage et de l’odeur ammoniaquée ou des insomnies à cause du feulement mettent leur chat à la cave ou dans une cage. Le plan B doit être similaire à une chatterie. 

C'est-à-dire un espace DEDIE au chat de préférence carrelée sol et mur, avec tout le confort pour le chat (griffoir, jeux etc..). Celui-ci doit être correctement ventilé et lumineux, de température et d’hydrométrie correcte. Cet espace permet au chat de vivre dans de bonnes conditions nécessaires à son bien-être, sans altérer l’espace de vie des familles. Pour détenir plusieurs chats non stérilisés, se référer au guide et recommandations des Services Vétérinaires. 

Un espace extérieur sécurisé type volière avec abri inclus est préférable, le chat a besoin de stimulis visuels et autre, et être enfermé dans une pièce indépendamment de vos allées- venues favorise le stress et l’ennui du chat.


Comment sais t on si un chat mâle ou femelle marquera à l’âge adulte ?

On ne peut pas savoir. C’est au cas le cas. 


A quel âge le comportement sexuel (chaleurs, marquage, feulement etc…) commence-t-il ?

Entre 6 mois et 2 ans en moyenne. En général, il s’intensifie en présence du sexe opposé, et avec l’âge. 


La stérilisation supprime t elle ces comportements gênants ? 

Oui de façon catégorique, si la stérilisation est opérée avant le début des comportements gênants. Donc on préconise la stérilisation avant l’âge de 6 mois, bien que certains manifestent ces comportements plus tard. 

Oui et non, si le chat mâle ou femelle a déjà un passif de reproducteur et de marquage, la stérilisation diminue ou stoppe les marquages et  feulement mais sans garantie de succès complet. 

Le surpoids souvent observé chez le chat stérilisé est assez rare chez le Bengal, qui conserve une morphologie assez svelte et sportive. 


Conclusion sur la stérilisation du Bengal :

Les prix de vente de chat pour compagnie (stérilisé ou à stérilisé) bénéficient d’une baisse pour 2 raisons :

- Les acquéreurs ne pourront se rembourser avec la vente de chatons, un effort commercial leur permet ainsi d’acquérir tout de même un chat de race de qualité avec un budget qui est plus accessible.

- Les conditions de vie du chat sont assurément plus fastes, la vie de famille pour un chat de compagnie c’est une chance comparée à une vie d’élevage en chatterie, même petite chatterie amateur/familiale. 

La vente de chattes non stérilisés et plus particulièrement celle des chats non stérilisé font lieu d’un dialogue préalable, ou les acquéreurs sont invités à présenter leur connaissance des inconvénients liés aux reproducteurs et à la gestion de vie qu’ils leur réservent (locaux, chatterie, etc…).

Le but est de vendre des chats qui seront heureux, à des propriétaires qui seront heureux aussi. Nier les inconvénients sans se préparer à les gérer aboutis parfois à des situations malheureuses. Nombre d’éleveurs n’informent pas les acquéreurs pour des ventes « à tout prix » et oublis d’être honnêtes quitte à perdre une vente.



ALIMENTATION


Croquettes à volonté. Le chat « grignote » et fais de 10 à 30 repas par jours… C’est sa nature et rationner à 1 ou 2 repas peut développer des troubles anxieux et de comportements. 


Je préconise les Royal canin KITTEN 36 jusqu’à 12 à 18 mois, puis les Royal canin DIGESTIVE CONFORT. Un demi sachet de pâté par chat par jour de KITTEN 36 est recommandé à l’arrivé du chaton pendant 1 mois, histoire de stimuler son appétit malgré le stress de l’adoption… 


L’ULTRA LEVURE en pharmacie, à raison de 1 gélule par jour à verser sur les croquettes durant 2/3 semaines pour prévenir/guérir des sensibilités digestives. Le renfort et le soutient de la flore intestinale est très importante chez le Bengal, notamment chez le jeune.


Pas de restes de tables, d’extras ou de changement de marque de croquettes sans transition progressive, sinon vous risquez les diarrhées.



VACCIN

1 fois par an.



VERMIFUGE


Chaque mois jusqu’à l’âge de 6 mois, puis 2 à 4 fois par an. Alterner différentes marques et il est conseillé de faire du PANACUR sur 3 jours au moins une fois par an.



BROSSAGE


Le chat se lèche plusieurs fois par jour et ingère la quasi-totalité de ses poils, le brossage peut être pratiqué occasionnellement.




RAPPEL DATE DE CESSION


Les chatons partent de l élevage a partir de 12 semaines, quand ils sont prêts psychologiquement et physiquement. Lors d une réservation avant 12 semaines, il est difficile de statuer par avance de l état du sevrage du chaton, de son gabarit, de sa maturité a être adopté. La croissance du Bengal est bien plus longue que celle de d autres races, et parfois des chatons de 12 semaines sont encore de "tout petits bébés" qui ont besoin de plus de temps pour passer le cap sensible du sevrage, de la transition alimentaire complète, de la réactivité immunitaire, et parfois du stress de la visite veto avec vaccin et puce d identification, parfois de la stérilisation. 

C est pourquoi il convient de fixer un lap de temps durant lequel le chaton sera prêt à rejoindre sa famille, dans les meilleures conditions pour lui. Cette période se situe entre 12 et 16 semaines environ, bien que la majorité des départs se font à 12 semaines.


chat BENGAL HYBRIDE CHAT LEOPARD ROSETTES

 

 

 

LE BENGAL

Explications

 

Le chat BENGAL est issu d'un croisement entre un chat et un petit léopard d'Asie. Explications

.

felis bengalensis ou chat leopard hybride bengal

 

 

 

Un Asian Leopard Cat (Prionailurus Felis Bengalensis)

un " ALC "

Autres noms : Chat de Chine, Chat-léopard de Chine, Chat-léopard du Bengale. / Apparence : petit chat avec une tête fine et un pelage jaune tacheté de noir, il y a tout de même de nombreuses sous-espèces avec de grandes variations dans les coloris du pelage. /Longueur : 35 à 60 cm. / Poids : de 3 à 7 kg. / Répartition : Asie du Sud et de l'Est, Philippines, Indonésie, Mandchourie./ Il aime l’eau et sait nager. C’est un chasseur plutôt nocturne. C'est l'un des félins les plus répandus.

LE LEOPARD DEVENU BENGAL

Le Bengal est un chat équilibré, intelligent et interactif avant tout. Il est curieux de tout et il en devient affectueux et proche de son maître. C’est un chat curieux et très observateur. S’il s’ennui il vous le fera vite savoir !!! Il est d’une grande souplesse et peut faire des bonds très hauts. De plus il aime l’eau. Si vous faites couler votre bain, prenez garde qu’il ne vous ai pas devancé pour patauger dedans.

FELIS BENGALENSIS PRIONAILURUS BENGAL CHAT LEOPARD HYBRIDE

  

 

 

FONDATION

DE LA

RACE BENGAL

Jean S. Mill, généticienne américaine qui créa cette nouvelle race, choisit initialement un British Shortair pour la 1ère hybridation (chatons dit « F1 ») en 1963. Puis pour conserver la robe et l’allure sauvage de ce petit léopard, elle utilisa d’autres races comme le Mau Egyptien, le Burmese et le Siamois. L’Université de Davis soutenu ce projet car le Bengalensis était suspecté d’être immunisé contre la leucose féline.

Les chats sont reconnus « domestiques » à la 5ème génération (Chat dit « F5 ») et peuvent être vendus à des particuliers.

L’intérêt premier est de retrouver un chat domestique dans un corps de félin sauvage.

En 1986, le TICA reconnaît le Bengal en tant que race.

En 1997, le LOOF fait de même.

felis bengalensis prionailurus chat leopard bengal bengale bengali
chaton bengal loof

 

 

  

ALIMENTATION DES BENGALS

Conseils utiles

 

 

 

 

COMPORTEMENT DES BENGALS

Conseils utiles

standard du bengal, caractéristique et morphologie selon le cfb

 

 

 

 

STANDART DU LOOF

Consulter